A A

Abri du Marin
de Sainte-Marine

Abri du Marin
de Sainte-Marine

13 quai Jacques de Thézac
29120 Combrit Sainte-Marine
Tél. 02 98 51 94 40
Mail : abri.marin@combrit-saintemarine.fr
Facebook

Horaires d’ouverture du musée

  • Hors vacances scolaires
    du jeudi au dimanche de 14h à 18h
  • Vacances scolaires (toutes zones)
    du mercredi au dimanche de 14h à 18h
  • Du 15 juin au 15 septembre
    le mardi de 14h à 19h
    du mercredi au dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h

Tarifs

  • 2 € adulte
  • 1 € pour les 12-18 ans
  • 1 € pour les groupes (plus de 10 personnes)
  • gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
  • 8 € la carte annuelle
  • 3 € le billet couplé avec le Fort de Sainte-Marine

Ancré au cœur du port de Sainte-Marine, le musée de l’Abri du Marin de Sainte-Marine présente l’histoire des Abris du Marin et des pêcheurs bretons. Ancien lieu de vie pour les pêcheurs et la population locale, il est désormais un lieu de mémoire et de transmission. Les expositions peuvent être louées à d’autres structures. La boutique, située au rez-de-chaussée, invite à  la découverte. Bonne visite !

En ce moment

Pas d'évènement

Les expositions passées

« Il était une fois… Contes et légendes de la mer »

« Il était une fois… Contes et légendes de la mer »

18/11/2017 - 14/10/2018

Nous nous sommes tous laissés emporter par ces mots, capables de nous entraîner dans des mondes fantastiques ou à la rencontre d’animaux fabuleux. La nouvelle exposition de l’Abri du Marin de Sainte-Marine s’intéresse plus particulièrement aux contes et légendes de la mer : ces histoires de marins racontées lors des veillées au coin de la cheminée ; ces histoires qui font peur ou qui font rêver…

Au cours de votre visite, venez découvrir ces histoires depuis leurs origines dans l’Antiquité jusqu’aux films actuels en passant par la littérature fantastique ou la bande dessinée. Un documentaire accompagne l’exposition.

« Ils pêchaient à la Voile »

« Ils pêchaient à la Voile »

26/10/2016 - 05/11/2017

L’exposition « Ils pêchaient à la Voile » permettait de découvrir les grands éléments constitutifs de la pêche traditionnelle à la voile. 
A travers les différents panneaux d’exposition et de photographies, le visiteur découvrait la préparation des bateaux et des équipes, les différentes techniques de pêche, le calendrier des pêches. 
Les spécificités de la pêche à Sainte-Marine étaient également présentées ainsi que l’évolution de la pêche avec l’arrivée des moteurs dans les années 1930.

Les partenariats avec le Musée de la pêche de Concarneau, le Port-Musée de Douarnenez et des particuliers ont permis à l’Abri du Marin de Sainte-Marine d’exposer une partie de leurs collections. Ces objets aidaient à mieux comprendre la vie des pêcheurs au début du siècle : sabots-bottes, cirés, outils de construction de bateaux ou de réparation du matériel.

« Le Bac : Histoire d’une traversée »

« Le Bac : Histoire d’une traversée »

12/12/2015 - 19/11/2016

A travers l’exposition « Le Bac : Histoire d’une traversée », l’Abri du Marin de Sainte-Marine faisait découvrir l’histoire des bacs successifs qui ont assuré la traversée entre les deux rives de l’Odet au cours des siècles. L’histoire du passage de l’Odet remonte aux premiers passeurs au Moyen-Age. Durant la Révolution, le Département prenait en charge la traversée. Le premier bac à rame, et surtout la construction du Pont de Cornouaille en 1972 ont bouleversé la vie des habitants des deux rives. 
A travers des panneaux d’exposition, des photos et des maquettes, l’exposition proposait au visiteur de revivre le temps où, pour éviter de passer par Quimper, il fallait traverser l’Odet pour se rendre sur la rive d’en face…

« Ils ont écrit la mer »

« Ils ont écrit la mer »

27/06/2015 - 11/12/2015

L’exposition « Ils ont écrit la mer » était consacrée à la littérature maritime. A travers des panneaux d’exposition, le visiteur découvrait ou redécouvrait des œuvres consacrées à la mer du 18e siècle jusqu’à nos jours. Des extraits de poèmes, des récits et des romans d’auteurs comme Victor Hugo, Charles Baudelaire, Jack London, Henri Quéffelec, Bernard Giraudeau… étaient mis en avant. Les grands voyages d’exploration de La Pérouse, Bougainville et Dumont d’Urville, ou encore les tours du monde en solitaire, étaient également présentés. Des planches originales de l’auteur de bandes dessinées Bruno Le Floc’h étaient installées dans les vitrines.

« La vie des enfants de Sainte-Marine au début du XXe siècle »

« La vie des enfants de Sainte-Marine au début du XXe siècle »

22/11/2014 - 25/06/2015

L’exposition « La vie des enfants de Sainte-Marine au début du XXe siècle » proposait une évocation de l’enfance à Sainte-Marine au début du siècle dernier. A travers des panneaux d’exposition, des objets, des photographies, le visiteur découvrait les différents aspects de l’enfance au début du XXe siècle : éducation, vie quotidienne, travail, loisirs, jeux… Un diaporama photo accompagnait l’exposition. Des photos de classe des écoles de Combrit Sainte-Marine étaient présentées. Les visiteurs étaient invités à reconnaître les enfants. Aujourd’hui encore, la liste est à compléter.

« Jacques de Thézac et les Abris du Marin pendant la Grande Guerre »


« Jacques de Thézac et les Abris du Marin pendant la Grande Guerre »


08/02/2014 - 16/11/2014

L’exposition « Jacques de Thézac et les Abris du Marin pendant la Grande Guerre » présentait, à travers des images inédites, des livres, des panneaux et des objets, une facette assez peu connue de la Première Guerre Mondiale : la guerre maritime. Jacques de Thézac, qui a accueilli des soldats français et américains dans les Abris du Marin, a pris des photographies témoignant de la présence d’hydravions sur l’Odet. 
Il a également pris en photo des familles qui envoyaient ces clichés à leurs hommes partis sur le front. Les familles tentaient ainsi de garder le contact. Les Monuments aux Morts du Finistère étaient également mis à l’honneur.

« Les Pardons de la mer »

« Les Pardons de la mer »

15/06/2013 - 05/01/2014

L’exposition « Les Pardons de la mer » avait pour thème les fêtes religieuses et profanes liées au monde maritime : bénédictions, pardons, missions. L’évolution des « Taolennoù », ces tableaux de missions utilisés lors de prêches religieux, était également expliquée grâce à des reproductions présentées dans la salle de l’étage.

« Marins d’Islande »


« Marins d’Islande »


09/12/2012 - 09/06/2013

L’exposition « Marins d’Islande » présentait l’histoire de la pêche morutière. La flotte morutière était détaillée, notamment pour les différences entre les types de pêche pratiqués en Islande et à Terre-Neuve. Le roman de Pierre Loti, « Pêcheur d’Islande » était également mis en avant par son importance dans la création de la légende romantique autour de la Grande Pêche. Anita Conti, première femme océanographe, et son combat contre la sur-pêche, était également mis à l’honneur.

« Souvenirs d’Orient »

« Souvenirs d’Orient »

11/05/2012 - 02/12/2012

L’exposition présentait les liens qui unissent la Bretagne à l’Orient à travers l’Histoire, les Grands Hommes et les souvenirs rapportés par les marins bretons. Depuis la création de la Compagnie des Indes par Colbert en 1664 jusqu’au retrait des troupes françaises d’Indochine en 1956, trois siècles étaient alors racontés grâce aux voyages de Bretons illustres : René Madec, Pierre Loti, Victor Segalen et Mathurin Méheut. A l’étage, une rétrospective était consacrée à Jacques de Thézac qui

« Sauvetage en mer »

« Sauvetage en mer »

20/10/2011 - 05/05/2012

L’exposition présentait l’histoire du sauvetage en mer depuis les premiers canots-voile-avirons jusqu’aux Abeilles et aux hélicoptères d’intervention. Les naufrages marquants étaient répertoriés, aussi bien pour les bateaux de pêche (comme le Bugaled Breizh) que pour les pétroliers (Amoco Cadiz, Erika…). L’exposition était accompagnée des créations de Bernard Lagny qui mettent en valeur l’art populaire maritime, tant par les photos que par les « Carrés de Curiosité ».

« Toutes voiles dehors ! »


« Toutes voiles dehors ! »


07/05/2011 - 16/10/2011

L’exposition présentait l’évolution du métier de skipper, depuis les marins-pêcheurs skippers de la fin du 19ème siècle qui partaient en pêche en hiver et convoyaient des yachts pendant la saison estivale, jusqu’aux derniers vainqueurs des grandes courses au large sur leurs « géants des mers ». La vie et la carrière d’Eric Tabarly étaient également présentées ainsi que les évolutions techniques qu’il a apportées à la voile. Erwan Quéméré, photographe de mer, illustrait l’exposition avec ses tirages grands formats de voiles, voiliers et marins.

« Dentelles et Point d’Irlande »

« Dentelles et Point d’Irlande »

06/11/2010 - 01/05/2011

En 1902, après des années d’excellentes campagnes, la sardine déserte les côtes bretonnes. C’est la crise. Afin de lutter contre la pauvreté qui s’abat sur les habitants des ports, des « Dames d’œuvres », vont mettre en place des ateliers-ouvroirs et enseigner la dentelle aux femmes et jeunes-filles. C’est la naissance de la dentelle bigoudène.

« 1910-2010 : Un siècle à l’Abri »


« 1910-2010 : Un siècle à l’Abri »


23/06/2010 - 31/10/2010

Pendant un siècle, sur le port, se sont succédés les évènements qui ont marqué l’histoire de la commune et dont l’Abri a été le témoin privilégié. L’exposition proposait de faire revivre quelques-uns de ces moments : ouverture de l’Abri en 1910, vie sur le port et dans l’Abri, fêtes, repas, restauration et inauguration officielle en tant que musée sont donc évoqués. Des bois d’épaves de Jacques Cornou étaient présentés dans l’Abri pendant tout l’été.

« Naviguer dans le ciel »

« Naviguer dans le ciel »

20/03/2010 - 20/06/2010

Cette exposition présentait toutes les méthodes et les instruments nécessaires à un pilote pour savoir où il se trouve et comment trouver sa route. Elle rendait également hommage à Jean-Marie Le Bris, natif de Concarneau et premier homme à avoir fait décoller une machine plus lourde que l’air. Une présentation de la navigation astronomique pour les avions, réalisée par un ancien commandant de bord de Concorde, était présentée. Le Musée Air France avait prêté des objets.

« Le cabotage sur l’Odet »

« Le cabotage sur l’Odet »

24/10/2009 - 14/03/2010

Des goélettes des années 1930 aux sabliers d’aujourd’hui… L’exposition retraçait toute une partie de l’histoire de la rivière bretonne. L’exposition était accompagnée de la présentation des dessins d’Henry Kérisit, collaborateur de la revue « Le Chasse-marée » et des livres « Ar Vag ».

« L’Almanach a 110 ans »

« L’Almanach a 110 ans »

17/06/2009 - 25/10/2009

Créée par Jacques de Thézac en 1899 pour aider les marins lors de leurs sorties en mer, cette revue est toujours utilisée, aussi bien par les professionnels que par les plaisanciers. L’Abri célébrait donc l’anniversaire de l’Almanach par une rétrospective de son contenu. Une collection de fanaux anciens était également présentée pendant toute la saison.

« La Bretagne des goémoniers »

« La Bretagne des goémoniers »

20/03/2009 - 16/06/2009

Autrefois les hommes étaient paysans de la terre et paysans de la mer. De mai à novembre, toutes les familles se rendaient sur la grève pour récolter les algues. C’était pour témoigner de ce métier, part importante de l’histoire maritime bretonne, que l’Abri du Marin de Sainte-Marine organisait, durant le printemps, sa seconde exposition sur ce thème.

« Jacques de Thézac et les Abris du Marin »

« Jacques de Thézac et les Abris du Marin »

06/12/2008 - 12/03/2009

Cette exposition était la première de l’Abri du Marin en tant que Musée. Elle présentait l’histoire des Abris du Marin et de leur fondateur, Jacques de Thézac. Etaient ainsi abordées les différentes œuvres du philanthrope : Œuvre des Abris, du Bien du Pêcheur et de l’Almanach du Marin Breton ; mais aussi la vie dans l’Abri : santé, éducation, détente et compétition. Une carte des 15 Abris était également proposée ainsi qu’une présentation de leur architecture.

Jacques de Thézac, fondateur des Abris du Marin

Jacques de Thézac s’installe à Sainte-Marine en 1888. Passionné de voile, il côtoie les marins pêcheurs et prend peu à peu conscience de leur misère. Il décide de participer à l’amélioration de leurs conditions de vie. Pour ce faire, il créé, en 1900, L’Œuvre des Abris du Marin.

Douze Abris du Marin vont être fondés par cet homme, onze dans les ports du Finistère sud :

Par la suite, trois autres Abris verront le jour :

L’Abri du Marin de Sainte-Marine sort de terre en 1910. De même que dans les autres Abris, implantés au cœur des ports le long des côtes bretonnes, cet édifice sert de refuge aux marins de passage. Ils sont autant de maisons où les marins se retrouvent. Ils peuvent s’y reposer, manger, jouer, lire, et, par la suite, regarder la télévision ou assister à des séances de cinéma. Un règlement intérieur existe dans chaque Abri. Il est appliqué par le gardien, élu par les pêcheurs parmi les patrons de pêche du port. Les femmes ont interdiction de pénétrer dans les Abris du Marin.

Jacques de Thézac mène une grande croisade contre l’alcoolisme, véritable fléau dans les ports. Ainsi, l’alcool est interdit dans les Abris. Les marins peuvent consommer de la « Véritable Eau de Vie », en fait de l’eau minérale mise à leur disposition, ou de la tisane d’eucalyptus. Cette dernière est très appréciée des marins puisqu’elle est chaude et sucrée, ce qui est réconfortant au retour de la pêche.

Des panneaux pédagogiques (cartes marines, photographies d’athlètes sous lesquelles figurent la mention « ne boit pas d’alcool ») et des tableaux avec des maximes et phrases tirées des textes religieux (« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé ») ornent les murs.

Dans ces édifices, les marins et leurs familles bénéficient aussi d’un suivi médical puisque, dès 1906, une armoire à pharmacie y est installée. L’instruction est au centre de la vie des Abris du Marin, des cours y sont dispensés, des conférences organisées, une bibliothèque est à la disposition de ces hommes à la vie rude. Les concours sportifs où les activités de ramendage des filets font partie du quotidien de ces lieux qui deviennent vite le cœur de l’activité des ports.

Ces bâtiments témoignent ainsi de la vie des marins au début du XXème siècle.


La restauration de l’Abri du Marin de Sainte-Marine

L’Abri du Marin de Sainte-Marine a toujours été un lieu de vie pour la population qui s’y rendait pour regarder la télévision, lire des ouvrages à la bibliothèque associative (développée à partir d’un fonds d’ouvrage légué par Anne de Lonlay, épouse de Jacques de Thézac), ou encore jouer au ping-pong et au babyfoot.

Au début des années 2000, l’Abri du Marin de Sainte-Marine est en très mauvais état. Le bâtiment a besoin d’être restauré. En 2006, une opération de mécénat, en collaboration avec la Fondation du Patrimoine, a permis le lancement des travaux de réhabilitation. En octobre 2007, l’Abri du Marin est classé à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

L’Abri du Marin de Sainte-Marine, aujourd’hui restauré, a ouvert ses portes au public à l’automne 2008. Il est désormais un lieu de mémoire.

Le projet mis en place par la commune de Combrit Sainte-Marine conserve la vocation culturelle et maritime du lieu en proposant au public un espace d’exposition consacré à Jacques de Thézac et à l’œuvre des Abris du Marin. Une salle dédiée à la lecture permet de consulter les ouvrages sur le thème maritime et accueille des expositions temporaires à thématique maritime.

Les partenaires

L’Abri du Marin de Sainte-Marine entretient des liens privilégiés avec d’autres structures culturelles et touristiques en Bretagne :





L’association « Les Abris du Marin »

L’association « Les Abris du Marin » est une œuvre sociale, reconnue d’utilité publique en 1920 et confirmée en 2006. Elle a été honorée par l’Académie Française en 1907 et en 1924, et par l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 1917 et en 1932.

L’association est partenaire du lycée professionnel maritime du Guilvinec et du Service Médical des Gens de Mer dans la prévention des conduites addictives dans le monde de la pêche.

Contact

Association Les Abris du Marin
6 rue Stang an Dour
29730 Treffiagat
Tél. 02 98 56 04 01 ou 06 77 10 51 84

Site Internet