A A

Police
municipale

Police municipale

8 rue Général de Gaulle
29120 Combrit Sainte-Marine
Tél. 02 98 56 74 23
Fax : 02 98 56 40 65
Mail : police.municipale@combrit-saintemarine.fr

Horaires de permanence
Du lundi au vendredi
de 11h à 12h

La policière municipale est au service de la population, concernant les problèmes afférents à la sécurité, la salubrité et la santé publique sur la commune. 

Les amateurs de chasse sont autorisés à chasser sur certains secteurs de la commune selon les périodes de l’année. Les zones d’agglomération sont bien évidemment interdites à l’exercice de la chasse. La chasse est autorisée les jeudis et samedis.

Sur les zones appartenant au Conservatoire du Littoral, la chasse est autorisée les lundis matin, les jeudis et les samedis matin, sauf pendant les périodes de vacances scolaires et jours fériés.

Carte du secteur « nord »

Carte du secteur « sud »

Il est interdit de contacter directement la fourrière.

En cas de divagation d’un animal sur la commune, vous pouvez contacter la policière municipale.

Animaux errants

La policière municipale est chargée de récupérer les chiens et chats errants.  Elle prendra ensuite contact avec la fourrière. Les délais de garde en fourrière sont de 8 jours ouvrés et francs. A l’issue de ce délai, il est proposé gratuitement, pucé et vacciné, à une association de protection animale.

Chats sauvages

Des captures de chats sauvages sont régulièrement organisées sur la commune de Combrit Sainte-Marine. Ces captures se font impérativement à la demande de la policière municipale. Afin d’informer les maîtres des dates des captures, des avis d’information sont publiés dans la presse locale, sur le site internet, les réseaux sociaux et affichés en mairie.

Animaux perdus et trouvés

Si vous perdez votre animal ou trouvez un animal, vous pouvez contacter la policière municipale.

Vous pouvez également publier des annonces sur Pet Alert, I-Cad ou Filalapat.

Frelons asiatiques


Insecte nuisible, le frelon asiatique est un prédateur redoutable qui a un impact important sur l’environnement, et plus particulièrement sur l’activité des abeilles. Le frelon asiatique est facile à reconnaître : il possède une livrée foncée, sa tête est noire, sa face jaune orangée et les extrémités des pattes sont jaunes.

Le signalement de nid de frelons asiatiques doit se faire impérativement auprès de la mairie. Sa destruction sera faite par des professionnels.

Chiens dangereux

Les propriétaires et détenteurs de chiens de première ou deuxième catégorie doivent être titulaires d’un permis de détention, délivré par le maire. Ce permis prend la forme d’un arrêté municipal. Ses références sont inscrites dans le passeport européen du chien.

Pour obtenir le permis, sont nécessaires :
– un certificat d’identification et de vaccination antirabique
– la copie d’assurance de responsabilité civile et de stérilisation pour les chiens de première catégorie
– une évaluation comportementale du chien faite par un vétérinaire
– une attestation d’aptitude du maître délivré par un formateur habilité et agréé par la Préfecture du Finistère

Établir un dialogue constructif peut, dans certains cas, permettre de résoudre certains problèmes de voisinage.
Si le problème persiste, un conciliateur de justice de la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud peut intervenir.

Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud
Conciliateur de justice
Tél. 02 98 98 06 04

Selon l’arrêté préfectoral du 1er mars 2012, les travaux de bricolage et/ou de jardinage, réalisés par les particuliers, à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage (tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses…) sont autorisés :

Durant l’année :
– du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30
– le samedi de 9h à 19h
– le dimanche et jours fériés de 10h à 12h

Du 15 juillet au 15 août, les travaux de construction, rénovation d’immeubles, et en règle générale, tous travaux apportant des nuisances sonores importantes et/ou un encombrement des voies sont interdits.

Les propriétaires de parcelles limitrophes aux terrains bâtis ont obligation de procéder au débroussaillage de leurs terrains. Les terrains en friche constituent un réel danger pour le voisinage : risques d’incendie, refuge de reptiles, divagation de rats… Les propriétaires, exploitants et usagers de parcelles, doivent également procéder à la destruction des chardons des champs, avant leur floraison, selon l’arrêté préfectoral n°2010-1019 du 15 juillet 2010.

Afin d’obtenir une attestation « logements vacants », vous devez contacter la policière municipale. Un rendez-vous sera alors fixé. L’attestation vous sera alors délivrée, sous réserve d’observations formulées par l’agent.